Organisation du site


Dans cette page, nous allons vous détailler la manière dont nous avons organisé le site. Comme vous pouvez le voir dans le menu de gauche, les jeux d'horreurs sont classés dans six catégories différentes. Ces catégories ont été minutieusement réfléchies mais elles sont insuffisantes pour représenter la diversité des genres au sein des jeux horrifiques. C'est pour cela que la plupart d'entre elles se découpent également en sous-catégories. Ci-dessous, nous vous avons donc écrit les définitions de chaque catégorie et sous-catégorie. Ainsi,
avec un tel classement, il devient alors aisé de repérer quels sont les jeux qui seraient susceptible de vous plaire !

Les Old School Horrors sont en première position dans notre catégorie car ils sont les ancêtres des jeux horrifiques. La plupart datent des années 1980 et nous les avons divisés en deux sortes :

- Les Action-Plateformer : Derrière ce nom ne se cachent pas seulement des jeux de plateformes, il s'agit ici de tous les jeux en deux dimensions dont la recherche d’objets en est réduite à son minimum et dont les flots d’ennemis mettent à mal vos réflexes de joueur. Pour les tuer il faut leur envoyer des projectiles ou leur sauter dessus.

- Les
Aventures Textuelles : Le joueur est à la fois lecteur et écrivain. Tous les évènements du jeu sont expliqués à travers de longues lignes de textes. Et pour réaliser des actions dans les environnements visités, il faut combiner des listes de mots ou carrément écrire soi-même, dans une barre d’action contextuelle, les gestes que doit réaliser votre personnage. Leur rythme très lent et leur grande difficulté en font des jeux difficilement jouables aujourd’hui.

 

Les Survivals-Horrors représentent les principaux jeux de notre site. Mais un survival-horror, au fond... qu'est-ce que c'est ? Pour répondre à cette question il faut les séparer deux types :

- Les Survivals-Horrors Equilibrés : Ils mêlent, de manière équilibrée, action et recherche dans un univers angoissant et horrifique. Les phases "action" sont en général ardues et le joueur doit être démuni face aux ennemis. Cela peut se traduire par des ennemis difficiles à abattre, un héro fragile qui meurt rapidement, un manque d'armes ou de munitions, voir carrément l'absence d'armes. Dans les survivals-horrors les plus extrêmes la fuite est souvent préférée à l'affrontement direct. Les phases "recherche" sont composées d'objets à trouver et d'énigmes à résoudre, ce sont les temps calme du gameplay. L'univers dans lequel évolue le joueur cherche à avoir une atmosphère angoissante grâce à ses décors et ses musiques. Il est composé d'un background fouillé, par exemple en cliquant sur les décors il est à priori possible d'avoir une description détaillé d'un objet. La présence de documents écrits, utiles au scénario, sont utilisés pour accroitre l'ambiance du jeu.

- Les
Survivals-Horrors Déséquilibrés : Ils mêlent, de manière déséquilibrée, action et recherche dans un univers angoissant et horrifique. Soit l’action prime sur la recherche, le joueur est alors doté d'un panel de mouvements ou d'équipements lui permettant de survivre facilement aux ennemis. Les armes ne manquent pas, les munitions non plus et le héro est très résistant. Ce genre de soft est à la limite de l'action-horror, s'ils ont leur place dans les survival-horror c'est pour leur ambiance horrifique en général très travaillé, leur background correctement mis en avant et la rigidité du gameplay propre au genre. Soit la recherche prime sur l'action, le joueur affronte un faible nombre d'ennemis. Ce genre de soft est à la limite de l'ambient-horror, s'ils ont leur place dans les survival-horror c'est que ces phases d'actions restent stressantes et ardues.
 
-
 
Il faut bien avoir à l'esprit qu’un survival-horror peut mélanger plusieurs genres vidéoludiques. C’est même assez fréquent : parfois l’infiltration est de mise pour survivre, d’autre fois une enquête policière est intégrée au scénario ou au gameplay, une touche de rpg ou de tactical-rpg peut aussi faire partie de l'expérience. Dans tous les cas, les jeux mis en ligne sur ce site respectent la définition du survival-horror : un univers angoissant (même de manière ponctuel), des phases actions entrecoupées de phases recherches et un véritable background travaillé.


Les Action-Horrors, vous l'aurez deviné, sont des purs jeux d'actions teintés d'une ambiance horrifique. S'ils intègrent bien quelques phases de recherches, ces jeux sont très directifs et le but consiste surtout à massacrer des monstres. Quant au scénario, il est souvent en retrait. Nous distinguons deux sous-catégorie :

- Les Beat Them All : L'objectif est de tuer un maximum de créature pour progresser dans l'aventure. Les ennemis affluent et ne laissent que peu de répit au joueur, mais la fuite n'est pas une option ! Le gameplay peut être orienté sur des techniques de combats très dynamique intégrant combo, sauts, couvertures et roulades en tout genres. Parfois, dans les vieux beat them all, le gameplay peut être malgré tout plus lent ou rigide.

- Les
FPS Horrifiques : En vue subjective, l'objectif est de se défouler en massacrant de nombreux ennemis. Cela dit l'ambiance est en général plus travaillé et plus immersive que les Beat Them All. Quant aux combats, ils se concentrent uniquement sur des phases de shoot aux armes à feu, plus rarement aux armes blanches.

 

Les Ambient-Horror représentent le contraire des Action-Horrors. Il n'y a presque aucune phase d'action et il est en général rare d'y laisser la vie et donc d'avoir un game over. En revanche, la recherche et les énigmes font parties intégrantes du gameplay. Ce genre de jeux est uniquement conçu pour faire marcher vos méninges et vous plonger dans votre ambiance de prédilection. Nous divisons la catégorie en deux parties :

- Les jeux de Recherche / Enigmes : Il s’agit d’évoluer dans un univers angoissant en récoltant des objets et en résolvant des énigmes. Il peut tout de même y avoir de rares phases de combats. Les lignes de dialogues entre les personnages sont généralement longues et développées car elles et les scénarios sont souvent complexes.

- Les
Histoires Interactives : Le joueur devient plus que jamais spectateur du jeu. Il y a les livres à ambiance. Le joueur devient un lecteur et il se contente de lire des lignes de textes en observant des plans fixes et en écoutant la musique qui s’adapte aux situations. Parfois il faudra faire des choix pour vivre l’histoire selon différents embranchements. Il y a aussi les films interactifs. Le joueur dirige un personnage et peut interagir de manière rudimentaire avec le décors grâce à des actions contextuelles. Le scénario reste l'atout principal du jeu, d'ailleurs là aussi il faudra réaliser des choix qui permettront de modifier le fil rouge de l'aventure.



Les Sandbox-Horrors sont des jeux un peu particuliers. Le scénario, l'ambiance horrifique, les phases de combats et les phases de recherche sont plus ou moins développés d'un jeu à l'autre. Par contre, ils ont tous la même caractéristique : ils sont en monde ouvert et laissent une grande liberté au joueur. Ainsi il est souvent possible d'explorer la map à notre guise, de crafter, de créer et d'améliorer des bâtiments et des objets
, de conduire des véhicules, de réaliser de nombreuses quêtes optionnelles et de se fixer soit même tout un tas d'objectifs personnels.

 

Les Indie-Horrors regroupent les jeux amateurs et indépendants. Mais attention, nous parlons ici des jeux qui ne peuvent pas rivaliser avec les petites, moyennes ou grandes boites de productions par rapport aux graphismes et/ou à la durée de vie et/ou aux mécanismes de gameplay. Les jeux amateurs ou indépendants plus évolués s'intégreront dans les catégories ci-dessus selon leurs genres respectifs. Cette catégorie demeurera à jamais incomplète tant ces divers opus sont nombreux.

- Les Indie-2D : Cette sous-catégorie regroupe tous les jeux d'horreurs indépendants en deux dimensions. Certains sont issus de studios qui bénéficient de budget correct, d'autres sont des titres créés par des amateurs sur des logiciels comme RPG Maker. Attention, les jeux 2D sortis avant les années 2000 ou les jeux 2D créés pour console portable peu puissante sont intégrés dans les autres catégories.

- Les
Indie-3D : Ici sont regroupés tous les jeux 3D qui sont plus des "expériences" que de véritables jeux travaillés en profondeur. Leur durée de vie est très faible, les graphismes ne sont pas extraordinaires et les mécanismes de jeux sont souvent très rudimentaires.


-


Note 1 : Chaque catégorie est susceptible de contenir des descriptifs et des critiques de
Produits Dérivés. Il s'agit de produits officiels dérivés de nos jeux horrifiques préférés ! Ils peuvent prendra la forme de livres, de films ou encore de de jeux de sociétés. Attention, nous ne critiquons pas les goodies, vous ne retrouvez donc pas de fiches descriptives sur des posters ou des figurines. Nous ne critiquons pas non plus les produits culturels qui ont inspirés les jeux horrifiques pouvant être sur ce site.

Note 2 : Chaque catégorie est susceptible de contenir des descriptifs et des critiques de Jeux Abandonnés. Il s'agit de jeux d'horreurs ayant connu un stade avancé dans leurs développements avant d'être définitivement abandonné par les développeurs. Attention, nous ne répertorions aucun Indie-Horror Abandonné, il y en aurait bien trop et cela ne représente qu'un faible intérêt car ils sont souvent peu prometteurs.

-

Note annexe : Il existe plusieurs jeux classés comme "horrifiques" par la presse papier ou virtuelle alors qu'lls ne le sont absolument pas. Ce dossier a pour but de corriger ces erreurs. De plus, il vous permettra de découvrir des opus malgré tout très intéressant tel que "Hard Edge" ou "Chase The Express" que je vous recommande chaleureusement !

 

Organisation du site par Kyoledemon